Ma première semaine à São paulo!

C’est très excitant de se retrouver à l’autre bout du monde après 12 heures de voyage et découvrir São paulo!

Cette mégapole brésilienne, « SAMPA » qui étend ses tentacules sur 1521km2 avec plus de 12 millions d’habitants!

Contraste des buildings et petites maisons dans les rues de São paulo

Comme dirait l’artiste peintre Eugène Delacroix: la première impression est la plus forte!

Je ne sais pas ce que vous en pensez, ça m’intéresserait de savoir…

Moi je reste souvent sur cette première impression, peu importe le contexte ou le sujet. Elle m’a rarement trompée…

Celle d’être à SP aujourd’hui est plutôt POSITIVE, dans le sens où je m’y sens bien:-)

J’ai la chance de vivre chez des brésiliens et je pense que c’est la meilleure chose pour apprécier un endroit et s’y plonger avec douceur et envie… comme dans un lit:-)

Entrez avec moi dans la CASA COPAIBA

São Paulo est tellement grande que je ne pense pas pouvoir tout visiter en un mois. Je vais faire des petits « sauts de biche » à droite à gauche avec mon guide préféré!…

São paulo la mégapole brésilienne
PETITES MAISONS TYPIQUES DE SÃO PAULO

Le quartier de LAPA est un endroit plein de contrastes comme le reste de SP, je pense…

Je vis dans une maison ouverte, alors vous allez me dire qu’est-ce qu’une maison ouverte?

CASA COPAIBA une jolie maison d’architecte

Une sorte de loft avec un superbe petit jardin intérieur dans lequel je prends mon petit déjeuner et fais ma gym matinale et mes étirements:-)

Jardin intérieur ouvert avec beaucoup de plantes

C’est Paulo, architecte, qui a rénové et « reconstruit » cette maison. Il a voulu utiliser des matériaux de récupération et c’est très réussi.

Un endroit où il fait bon vivre…

Quand vous rentrez dans cet antre, il y a de bonnes ondes!

Le samedi, la maison est ouverte à ses amis et aux amis de ses amis pour boire une petite Capirinha:-)

Écoutez Rafael, le mari de Paulo, chanter merveilleusement bien des chansons brésiliennes est aussi un pur délice!

Le petit bar de la CASA COPAIBA ouvert le samedi soir

Je n’ai pas encore beaucoup bougé de Lapa, mais ça ne saurait tarder!

Comme je vous disais, il y a d’un trottoir à l’autre de gros contrastes!

D’un côté de la rue, de vieilles maisons parfois abandonnées, fermées, taguées de graffitis…

São paulo la mégapole brésilienne

De l’autre côté, un immeuble de 20 étages est sorti de terre avec un gardien à la porte pour la sécurité et entouré de grilles…

São paulo la mégapole brésilienne
IMMEUBLES SORTIS DE TERRE EN FACE DE PETITES MAISONS TYPIQUES

Oui ici tout est fermé. Des petites maisons aux grands buildings, pas une fenêtre sans grille, les gens se « barricadent » chez eux… c’est le Brésil.

São paulo la mégapole brésilienne
TOUT EST GRILLAGÉ PARTOUT…

Le quartier de Lapa est un quartier populaire et en même temps y vit aussi ici une classe moyenne.

Mais comme dans toutes les grandes villes beaucoup de gens vivent aussi dans la rue…

Au feu rouge, des enfants et des adultes viennent demander quelques pièces…

Une chose qui m’a surprise aussi est d’entendre tous ces hélicoptères qui survolent la ville jour et nuit!

La ville se trouve à 760m d’altitude, ceci explique qu’elle est faite de montées et descentes, un peu comme à San francisco:-)

São paulo n’est pas très propre…C’est tellement grand que je crois qu’il est difficile de tout nettoyer.

Ou peut-être la politique du maire est de nettoyer seulement certains quartier… C’est ce que j’ai cru comprendre.

On dépose ses poubelles dans des espèces de grands paniers sur les trottoirs.

São paulo la mégapole brésilienne
C’EST LÀ QUE LES GENS VIENNENT DÉPOSER LEURS POUBELLES

Ce devrait être une nécessité de développer plus de sociétés de nettoyage, cela permettrait à des gens de travailler…

Mais c’est comme dans certains quartiers de Paris on à l’impression qu’ils sont comme « oubliés »…

Cela me choque toujours un peu, car il y aurait tellement de choses à faire, et les gouvernements sont « absents ».

Ils laissent la misère s’installer comme si ces endroits n’existaient plus…

Désolée mais je suis obligée d’exprimer mon ressenti et mon opinion sur certaines choses.

J’ai aussi lancé mon blog pour ça! La beauté et la mode j’adore, mais j’ai également besoin de parler d’autres choses qui me touchent.

Les brésiliens qui m’accueillent ont toujours le sourire mais la vie est difficile ici. Pas beaucoup de travail pour les artistes.

Oui je vis avec des artistes et j’adore car je m’y sens aussi à ma place…Cela fait partie de mon ADN…

Toute la journée, un vrai disque tourne sur un tourne-disque et la musique remplit la maison!

Une petite maison de SAMPA !

Samedi, nous sommes allés dans un autre quartier de SAMPA qui s’appelle PINHEIROS.

Le quartier de Pinheiros est très animé
Je porte mon super ensemble @blancheporte
Quartier de Pinheiros

Il est beaucoup plus culturel et « branché ». Tous les samedis, il y a une petite brocante où les gens viennent vendre des objets anciens ou autre. C’est très gai!

Petite boutique de quartier

Des musiciens que vous pourrez écouter ici nous réjouissent avec leur musique! Ce sont des « anciens »!

Les gens s’arrêtent, écoutent, dansent et après vont manger un petit beignet « Bolino di Bacalhau » à la portugaise, j’adore!

Et puis il est temps de boire une petite capirinha:-)

Ma première semaine à SP est une première semaine de récupération du décalage horaire de 5 heures, et de trouver mes repères ici.

Mais comme je vous ai dit, je suis bien entourée, c’est donc beaucoup plus facile pour moi, et mon instinct me guide…

J’aimerais vous poser une petite question…

Avez-vous déjà imaginé prendre vos clics et vos clacs et dire bye bye à la France pour vivre ailleurs??

Partager:

13 Commentaires

  1. france
    10 mai 2019 / 15 h 20 min

    J’ai beaucoup aimé ton article et les photos qui l’accompagne, j’attends la suite avec impatience et oui en ce moment si c’était possible j’aimerais partir faire un voyage aussi dépaysant que le tien …. bonne continuation. Bises.

    • caroline ida ours
      Auteur
      10 mai 2019 / 16 h 54 min

      Bonjour France et merci beaucoup pur ton joli commentaire! C’est une opportunité que j’ai eue et j’en profite car dans la vie, il faut profiter du moment car hier c’est fini, et demain est un autre jour!
      Je te souhaite de réaliser ton envie
      Belle journée
      bises

  2. 10 mai 2019 / 13 h 44 min

    Bonjour Caroline, moi la casanière, je ne suis pas prête à dire Bye, bye définitivement à la France. Je finirai ma vie ici. Déjà, j’envisage avec mon homme de quitter la Côte d’Azur pour passer une retraite paisible dans le Sud-Ouest. Ce sera déjà une belle aventure. Tu as choisi en tout cas la meilleure façon de découvrir un pays et surtout une mégapole tel SAO PAULO. J’imagine que tu profites bien de ce grand dépaysement et je te souhaite pleins de belles choses dans ce monde coloré même si tout n’est pas idyllique là-bas. Bisous et CARPE DIEM

    • caroline ida ours
      Auteur
      10 mai 2019 / 16 h 53 min

      Bonjour Isa j’espère que tu vas bien! oui je comprends parfaitement moi non plus pas vraiment prête encore:-)
      Je te souhaite de vivre votre souhait quand le temps sera venu…
      Belle journée et merci!
      Bises

    • caroline ida ours
      Auteur
      10 mai 2019 / 16 h 51 min

      Bonjour Anne, c’est un plaisir pour moi de partager et vous faire découvrir de nouveaux horizons!
      belle journée

  3. 9 mai 2019 / 22 h 49 min

    c’est trèé dépaysan ça doit faire un bien fou le lieu est superbe! j’aime beaucoup la cour intérieur avec la végétation, une jolie ambiance artistique un peu partout…

    • Ida
      Auteur
      9 mai 2019 / 22 h 51 min

      Bonsoir oui ça fait du bien de changer d’air:-) peu importe où!
      belle soirée

  4. 9 mai 2019 / 20 h 33 min

    Hello Caroline, quel plaisir de voyager avec toi devant mon écran !
    je rêve d’aller visiter ce pays, j’espère un jour ♥ tellement enrichissant et dépaysant ;
    c’est vrai qu’il y a pas mal de misère par contre, il parait qu’il y a de jolis villages de pêcheurs à visiter.
    Des gros bisous e profite bien !

  5. 9 mai 2019 / 17 h 49 min

    Un bel article qui nous fait voyager et me donne des envies d’ailleurs ! Effectivement il m’arrive d’avoir envie de tout envoyer balader pour m’évader au bout du monde, mais pour l’instant ce n’est pas possible. Bises ma belle

    • caroline ida ours
      Auteur
      9 mai 2019 / 21 h 56 min

      Coucou Corinne!suis heureuse que ça te plaise! et oui parfois envie de tout envoyer balader… et la vague passe:-) bises

  6. 9 mai 2019 / 10 h 38 min

    Un immense dépaysement!
    Cette ville ne ressemble pas à nos grandes capitales européennes.
    Profite et découvre.

    • caroline ida ours
      Auteur
      9 mai 2019 / 15 h 57 min

      Bonjour Colette oui effectivement elle ne ressemble à aucune autre, je vais continuer à découvrir!
      Belle journée

J'aime vos commentaires !

gtranslate